Pour trouver du boulot sans partir de zéro

Pour trouver du boulot sans partir de zéro

La 13e édition de la Semaine québécoise de l’orientation aura lieu du 5 au 11 novembre prochain, sous le thème « Pour trouver du boulot sans partir de zéro, faire reconnaitre ses acquis et ses compétences ».

Au courant de votre vie professionnelle, plusieurs évènements se produiront et vous obligeront à vous redéfinir en tant que travailleur.  Ces transitions ne nécessiteront pas obligatoirement un retour sur les bancs d’école, mais plutôt de faire reconnaitre vos acquis et vos compétences.

S’adressant aux personnes ayant un bagage professionnel et ayant développé de nouvelles compétences sur le marché du travail, le bilan de compétences permet de faire une bonne réflexion et de réaliser tout ce qui a été acquis par la personne au fil des années, alors que la reconnaissance des acquis donne accès à un diplôme officiel.

Souvent, les travailleurs intègrent un emploi, obtiennent de nouvelles responsabilités, mais ont le sentiment « qu’ils ne savent rien », parce que leurs compétences sont intégrées et automatiques, qu’ils ne possèdent pas de diplôme dans le domaine et qu’ils ne réalisent pas qu’ils pourraient utiliser ces compétences dans un autre milieu de travail.

Prenons l’exemple de Judith.  Suite à ses études secondaires, elle a commencé à travailler comme commis et caissière dans une épicerie.  Avec les années, elle a commencé à avoir des responsabilités supplémentaires et elle a obtenu un poste de gérante.  Elle s’occupe de la gestion du personnel, de faire l’inventaire et les commandes, des formations, du balancement des caisses, elle répond aux clients insatisfaits, etc.  Par malheur, l’épicerie ferme ses portes et elle doit se trouver un nouvel emploi.  Elle se rend compte qu’elle ne veut pas recommencer à travailler comme commis, mais elle n’a pas de diplôme scolaire.

Le bilan de compétences lui offrira la chance de réaliser qu’elle ne repart pas à zéro et qu’elle a développé beaucoup d’aptitudes durant ces dernières années.  Plusieurs options pourront se présenter à elle par la suite : orientation de carrière, obtention des compétences manquantes par le biais d’un retour aux études ou recherche d’emploi en faisant un cv adapté à sa situation.

La reconnaissance des acquis lui offrira la possibilité d’entamer une démarche pour l’obtention d’un diplôme officiel de niveau secondaire ou collégial.  Ce diplôme pourrait l’aider dans sa recherche d’emploi par la suite.  Il est à noter que des frais de reconnaissance des acquis sont habituellement demandés.

Ressources pouvant vous aider

Les conseillers d’orientation sont des professionnels pouvant vous aider dans cette démarche.  Leur rôle sera, de vous soutenir dans votre démarche de bilan de compétences et de préparer avec vous les documents qui pourraient faciliter votre reconnaissance des acquis, de vous aider à développer un cv par compétences, de vous diriger vers des types d’emploi correspondant à vos attentes et à vos compétences, de vous préparer à mieux répondre aux questions d’entrevue.  Au besoin, ils pourront ensuite vous rediriger vers les établissements scolaires, afin d’entreprendre officiellement les procédures et d’obtenir une diplomation.

Où trouver un conseiller d’orientation

Les conseillers d’orientation œuvrent dans différentes organisations comme les établissements scolaires, les organismes communautaires, les services de réadaptation et les entreprises.  Entre autres, les carrefours jeunesse-emploi, comme le nôtre, embauchent des conseillers d’orientation et, si vous correspondez aux critères d’admission, vous offrent d’obtenir des services entièrement subventionnés.  Si vous n’êtes pas admissible aux services, nous vous invitons à consulter le site de l’Ordre des conseillères et conseillers d’orientation du Québec (www.orientation.qc.ca) afin de trouver une ressource près de chez vous.

Ajouter un Commentaire

Inscris-toi à notre infolettre!